S. Daniel CHABI BONI

EMPLOIS PRECEDENTS

  • 2009 à ce jour : Délégation Nationale au Bénin et au Togo de l’ONG française Planète Urgence (PU).
  • Titre : Délégué National basé à Tanguiéta (siège de PU).
  • 2004 - 2007 : ONG Mani Tese Bénin (Organisation Internationale Italienne, représentation du Bénin)
  • Titre : Assistant du Représentant Chargé de suivi des projets à Mani tese Bénin
  • 2002- 2004 : Projet CIPEN (Coordination des Initiatives des Projets et Emplois Nouveaux) Commune de Natitingou, Bénin, Coordonnateur Correspondant pour Natitingou
  • Titre : Coordinateur communal du Projet
  • 2004 -2016 : Consultant Indépendant en Gestion et Gouvernance de Petites et Moyennes Entreprises et Associations. 
  • 1998-2009, enseignant des collèges et lycées (CEG1 Natitingou, CEG 2 Natitingou, CEG Toucountouna).

 

RESUME DU PROJET DE THESE

Au sein de la Zone Périphérique (ZP) de la Réserve de Biosphère de la Pendjari (RBP) et ces Territoires Riverains (TR) constituant la deuxième ceinture de  cette réserve située au Nord-ouest du Bénin, les activités de chasse sont florissantes malgré les restrictions imposées par les autorités en charge de cette  réserve. Pour mieux cerner la problématique de la chasse villageoise et la conservation des espèces de faunes sauvages dans cette partie du Bénin, notre projet de thèse se fonde sur  l’hypothèse générale selon laquelle, les espèces de faunes chassées dans cette localité, sont des espèces résilientes qui résistent à la pression de la chasse villageoise en cours dans la région.

La présentation du secteur d’étude (chapitre 1) et la revue de littérature sur les pratiques cynégétiques et leur effet sur la faune (chapitre 2) constituent les premières parties du projet de thèse. Pour mieux diagnostiquer les communautés d’espèces de faune qui affectionnent la zone, une étude préliminaire (chapitre 3) a inventorié les  espèces de faunes sur trois ans. Pour caractériser les différents types de chasse, la technicité et les méthodes de prélèvements mises en oeuvre pour les captures des espèces de faunes, le chapitre 4 a  analysé la typologie des activités cynégétiques des populations locales vivant autour de la réserve.  Dans le but de mesurer la pression des activités cynégétiques,  le chapitre 5 a traité des espèces de faunes chassées directement par le suivi des chasseurs sur les territoires de chasse. La finalité des espèces prélevées tout autour de la réserve, qui en fait explique les motivations des ménages chasseurs, a été examinée au niveau du chapitre 6 qui met aussi un accent sur les méthodes traditionnelles de conservation de la faune. Le chapitre 7 propose une synthèse générale de l’étude et discute de la conservation de la biodiversité animale.

Education

- 2015 à ce jour : Doctorant à l’Université de Parakou (EDSAE)

- 2014 : Université de Parakou, Bénin:  Master Recherche (DEA), option Economie et Gestion des Ressources Naturelles. Mention Très Bien

- 2003-2004 : Master 2 en Gestion et Economie d’Entreprises,  Diplôme Professionnel en Gestion et Consultance (DPGC), Bourse ambassade du Danemark.  

- 1999 : Université Nationale du Bénin (UNB), Abomey-Calavi, Bénin, Maitrise en Géographie, Option : Géographie économique et Humaine. Mention Bien

- 1998 : Université Nationale du Bénin (UNB), Abomey-Calavi, Bénin : Licence en Géographie, Options : Géographie économique et Humaine. Mention Assez bien ; Aménagement du territoire Mention Passable.

- 1997 : Université Nationale du Bénin (UNB), Abomey-Calavi, Bénin, Diplôme Universitaire d’Etude Littéraire (DUEL) de Géographie

- 1995 : Collège/lycée d’Enseignement Général I de Parakou et Natitingou, Bénin. Baccalauréat série D

Location
Publications